Cultivons la solidarité avec les paysans Sénégalais - La pépinière de la solidarité internationale

Cultivons la solidarité avec les paysans Sénégalais

%
Avancement de la collecte
Collectés
220 €
Objectif
1000 €
Donateurs
8
Je soutiens le projet

« Pour des relations durables et équitables dans le village de Femboul »

LE PROJET EN UN COUP D'ŒIL

De début avril à fin juin 2020, Maëliss réalisera son projet de solidarité au Sénégal, avec l’Union des Groupements Paysans de Meckhé (UGPM), qui intervient dans plusieurs village du Kayor pour organiser et structurer les paysan.ne.s sénégalai.se.s en groupements.

Maëliss va ainsi contribuer à la mise en place d’un comité de gestion paysan dans le village de Femboul qui aura pour objectif de favoriser la solidarité et la communication entre les paysan.e.s afin qu’ils parviennent à s’accorder pour vendre leur production agricole à un prix à la hauteur de leur travail.
Le projet sera mené avec une approche solidaire et économique puisqu’il s’agira de renforcer les relations entre paysan.ne.s afin qu’ils et elles puissent s’organiser et valoriser leur production pour obtenir des ventes équitables.

LES PROTAGONISTES

 Maëliss Mahieux
Maëliss Mahieux

En études théâtrales à la Sorbonne Paris, Maëliss a participé à un chantier de reconstruction du château de Crouzoul en 2018 et à un stand de sensibilisation pour l’ONG "Solidarité internationale" au festival interceltique de Lorient en 2019. Elle souhaite plus tard travailler dans la Solidarité Internationale, un secteur qui l’attire beaucoup pour ses valeurs et son ouverture. Elle est particulièrement sensible aux problématiques autour de l’homophobie, du genre, du féminisme et de l’écologie. Elle a choisi de travailler avec la Pépinière pour participer à un projet qui lui correspond vraiment. Pour Maëliss l’engagement solidaire c’est l’apprentissage, les échanges et les valeurs.

Stéphane Vince
Stéphane Vince

Pour Stéphane Vince, tuteur de l’équipe de Nantes, l’accompagnement occupe une place centrale, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles : « Je suis très attentif à ce terme. Accompagnement vient de compagnon, qui étymologiquement veut dire quelqu’un avec qui on partage le pain. Accompagner, c’est pouvoir cheminer avec quelqu’un et porter son regard vers où il porte le sien ». L’accompagnement représente également "une occasion d’apprendre avec un grand « A ». Apprendre en faisant, apprendre des autres, et apprendre aux autres ». C’est cette volonté d’apprendre tout en accompagnant qui l’a poussé à rejoindre la Pépinière : «  La solidarité internationale était un domaine que je ne connaissais pas, et je voulais sortir de ma zone de confort. J’ai rejoint la Pépinière pour dépasser des représentations répandues sur ce qu’est la solidarité internationale. Il ne s’agit pas d’agir comme une personne qui apporte, mais plutôt comme une personne qui est dans l’attente d’un échange ».

 Union des Groupements Paysans de Meckhé
Union des Groupements Paysans de Meckhé

Au Sénégal, le milieu rural connaît des difficultés importantes depuis la libéralisation de l’agriculture dans le pays. Problèmes de débouchés, cultures d’exportations, endettement, épuisement des sols, tous ces facteurs aggravent l’exode rural et la dégradation des conditions de vie dans les campagnes. Depuis 1985, l’UGPM a la volonté, dans la zone de Meckhé (région de Thiès), d’aider les familles à développer leurs exploitations agricoles à travers des pratiques agro-écologiques durables mais aussi en diversifiant leurs sources de revenus. Attaché aux valeurs de l’agriculture paysanne, l’UGPM essaye ainsi de promouvoir le retour au local, la protection de l’environnement et la solidarité en luttant pour que le paysan puisse acquérir une véritable viabilité économique et sociale.

Je soutiens le projet

+ d'infos

Contexte

L’UGPM intervient en milieu rural dans la région du Kayor au Sénégal. Les activités menées par l’organisation visent à revaloriser les agriculteur·trice·s sénégalai.se.s, à lutter contre l’exode rural et à protéger l’environnement grâce à une approche valorisant la solidarité et l’entraide entre paysan.e.s.

Activités

Les activités auxquelles Maëliss participera auront pour objectifs de :

  • Recenser les problématiques, les besoins et les envies d’action des paysan.ne.s de Femboul.
  • Contribuer à la mise en place d’un comité de gestion paysan pour valoriser leurs productions.

Principales activités :

  • Immersion au sein de l’UGPM et du village de Femboul.
  • Recueil des besoins et envies d’action des habitant.e.s du village de Femboul grâce à des outils participatifs développés par l’UGPM.
  • Rencontres avec la communauté d’un autre village ayant déjà mis en place cette initiative pour que les paysan.e.s de Femboul puissent s’enrichir de leur expérience.
  • Accompagnement des paysan.e.s dans la mise en place du comité de gestion à Femboul.
  • Bilan de l’expérience.

Acteurs et actrices

Les membres du groupement paysans de Femboul ainsi que la communauté du village accompagnés par l’UGPM (Union des Groupements Paysans de Meckhé), le partenaire du projet.

Budget

1 820€ dont 1 000€ financés par la cagnotte en ligne.