Emmanuelle Bourdeau - La pépinière de la solidarité internationale
Emmanuelle Bourdeau

accompagne

Emmanuelle Bourdeau

Pour Emmanuelle Bourdeau, responsable du service des sports à la mairie de Saint-Herblain, la solidarité internationale est « un échange entre différentes populations », grâce auquel « on réfléchit sur la manière d’aider ces populations tout en tirant des enseignements de leur part ». Cette définition, elle se l’est forgée à travers plusieurs volontariats à l’étranger, dont un de deux ans au Burkina Faso qu’elle considère comme le point de départ de son engagement. Souhaitant donner de la continuité à cette expérience, elle devient tutrice au sein la Pépinière, séduite par « l’accompagnement du Pépin avant son départ et après son retour ». Elle considère qu’il est tout aussi important « de l’aider à bien partir et pour de bonnes raisons » que de « valoriser ce qu’il a réalisé » une fois de retour.

Antoine Plissonneau

A la suite d’études agricoles en "gestion forestière" et en « aménagement du territoire », Antoine est aujourd’hui technicien forestier. Après une longue réflexion sur le sens qu’il voulait donner à sa vie et à sa place dans la société, il a décidé de s’engager pour mener des actions concrètes, apprendre et transmettre des connaissances. Il est particulièrement sensible à l’appauvrissement de la biodiversité et aux conséquences des problématiques écologiques en général. Il attend de son action solidaire de découvrir et d’apprendre sur de nouvelles cultures paysannes avec les populations. Il souhaite aussi partager autour de l’engagement social et s’enrichir des rencontres qu’il fera avec les populations. Pour Antoine l’engagement solidaire c’est l’échange, le partage et l’expérience du faire ensemble.