Maëliss Mahieux - La pépinière de la solidarité internationale

accompagnée par

Stéphane Vince
Maëliss Mahieux

En études théâtrales à la Sorbonne Paris, Maëliss a participé à un chantier de reconstruction du château de Crouzoul en 2018 et à un stand de sensibilisation pour l’ONG "Solidarité internationale" au festival interceltique de Lorient en 2019. Elle souhaite plus tard travailler dans la Solidarité Internationale, un secteur qui l’attire beaucoup pour ses valeurs et son ouverture. Elle est particulièrement sensible aux problématiques autour de l’homophobie, du genre, du féminisme et de l’écologie. Elle a choisi de travailler avec la Pépinière pour participer à un projet qui lui correspond vraiment. Pour Maëliss l’engagement solidaire c’est l’apprentissage, les échanges et les valeurs.

Stéphane Vince

Pour Stéphane Vince, tuteur de l’équipe de Nantes, l’accompagnement occupe une place centrale, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles : « Je suis très attentif à ce terme. Accompagnement vient de compagnon, qui étymologiquement veut dire quelqu’un avec qui on partage le pain. Accompagner, c’est pouvoir cheminer avec quelqu’un et porter son regard vers où il porte le sien ». L’accompagnement représente également "une occasion d’apprendre avec un grand « A ». Apprendre en faisant, apprendre des autres, et apprendre aux autres ». C’est cette volonté d’apprendre tout en accompagnant qui l’a poussé à rejoindre la Pépinière : «  La solidarité internationale était un domaine que je ne connaissais pas, et je voulais sortir de ma zone de confort. J’ai rejoint la Pépinière pour dépasser des représentations répandues sur ce qu’est la solidarité internationale. Il ne s’agit pas d’agir comme une personne qui apporte, mais plutôt comme une personne qui est dans l’attente d’un échange ».