Mathis Rigaud - La pépinière de la solidarité internationale
Mathis Rigaud

accompagné par

 Elisabeth Brouillat et Serge Masse
Mathis Rigaud

Mathis est en école d’ingénieur à Saint-Étienne. Souhaitant depuis longtemps devenir bénévole, c’est pendant son année de césure qu’il a décidé de s’engager pour mener à bien une action solidaire. Intéressé par la notion de co-construction d’un projet avec des partenaire, qu’il juge « fondamentale », il a choisi d’intégrer le dispositif de la Pépinière. Curieux de découvrir un cadre culturel différent du sien, et intéressé par les thématiques de la jeunesse, de la formation et de l’appui à l’insertion, c’est tout naturellement qu’il a choisi de s’engager avec Concept. Il espère que cette action pourra le nourrir d’échanges d’expériences ! »

Elisabeth Brouillat et Serge Masse

Auparavant infirmière, Babeth travaille aujourd’hui dans un établissement de soin auprès de personnes atteintes de TSA, et pratique la médecine traditionnelle chinoise en cabinet. Elle a choisi ce métier pour vivre cette solidarité humaine à travers le « prendre soin ». Elle a d’abord intégré l’association Frères des Hommes en 1990, comme volontaire, au Rwanda, avec son mari et ses deux enfants. Aujourd’hui, ce qui lui plait particulièrement à la Pépinière ce sont les rencontres collectives : « C’est dans les week-ends avec les partenaires que je retrouve ce qui maintient mon engagement, j’aime rencontrer les partenaires, partager, rencontrer les Pépins, les voir s’étonner, etc. c’est une vraie bouffée d’oxygène. » Elle espère partager avec les Pépins une réflexion éthique et qu’en retour ils questionnent ses propres engagements afin d’aboutir ensemble à un projet ».

Depuis longtemps, Elisabeth et son mari Bernard partageaient leur expérience de volontaire au Rwanda avec Serge ; c’est d’abord ça qui lui a donné envie de s’engager dans les projets de solidarité internationale. Son choix de devenir tuteur s’est fait tout naturellement lors de sa rencontre avec Mathis, en voyant la motivation de ce dernier pour partager avec un partenaire. Intéressé par le thème de l’insertion et de la jeunesse, il se sent prêt à accompagner son Pépin tout au long de son projet.