Boli-via solidaria

%
Avancement de la collecte
Collectés
2145 €
Objectif
4700 €
Donateurs
25
Jours restants
34
Je soutiens le projet

« Ensemble, développons le tourisme solidaire en Bolivie, pour un environnement préservé et des communautés paysannes plus autonomes ! »

LE PROJET EN UN COUP D'ŒIL

De janvier à mars 2020, Marie-Claire aura la chance de vivre 3 mois au cœur de la communauté paysanne de Chocaya en Bolivie qui cultive ses terres agricoles juste à côté d’un parc naturel. Elle participera ainsi activement aux activités liées au développement du tourisme solidaire mais également à l’agroforesterie et à la gestion des déchets afin d’améliorer les revenus de la communauté tout en préservant l’environnement.
Marie-Claire a suivi une formation en gestion de projets dans la solidarité internationale et a déjà eu des expériences enrichissantes dans l’associatif, mais souhaite aller encore plus loin dans son engagement citoyen. « Je suis sensible aux problématiques liées à la protection de l’environnement mais je n’ai pas eu de formation dans ce domaine, c’est donc l’occasion idéale de pouvoir apprendre et appliquer des concepts, méthodes et outils directement auprès des communautés. De même, je vais pouvoir comprendre concrètement comment le tourisme solidaire peut être considéré comme une alternative au développement, et, à travers les activités, apporter ainsi ma pierre à l’édifice . »

Actualités

LES PROTAGONISTES

Marie-Claire Mention
Marie-Claire Mention

Alors qu’elle pensait s’engager pleinement dans la solidarité internationale qu’une fois à la retraite, Marie-Claire décide finalement de prendre la tangente après avoir réalisé que l’aspect humain lui était indispensable. Elle découvre la Pépinière en participant à une formation sur l’agriculture familiale au Sahel, et convaincue par l’approche du dispositif, elle le rejoint peu de temps après. Passionnée par le continent sud-américain et les cultures amérindiennes, elle souhaite réaliser un projet afin de promouvoir des pratiques agricoles durables dans la région : « le but de mon projet est de développer ces pratiques, qui pourront être répliquées par les futures générations afin que le changement soit durable et global ». Pour cela, elle considère que l’écoute est la qualité indispensable pour atteindre cet objectif : « le projet que je souhaite réaliser doit répondre aux besoins et envies de tous, et pour cela il faut forcément être à l’écoute. C’est ça la collaboration ».

Corinna Bellone
Corinna Bellone

Originaire d’Allemagne et travaillant à Paris depuis une dizaine d’années, Corinna Bellone est depuis longtemps investie dans des associations solidaires locales. Souhaitant désormais agir à l’échelle internationale, elle est séduite par « cette volonté de co-construire » qui caractérise la Pépinière et qui correspond à sa vision de la solidarité internationale. Elle rejoint l’équipe de Paris en tant que tutrice avec pour motivation première celle d’apporter « une dynamique tout en laissant la liberté au Pépin de monter un projet qui lui correspond ».

 Red Tusoco
Red Tusoco

Association bolivienne à but non lucratif qui rassemble des organisations communautaires paysannes et autochtones, Red Tusoco met en place des projets qui sont créés et gérés par les communautés elles-mêmes, dans le but de parvenir à un développement intégré durable du tourisme.
L’association propose des voyages différents de l’ordinaire, qui mettent l’accent sur la réalité des êtres humains et leur coexistence avec la nature.
Tous les membres qui composent Red Tusoco partagent des valeurs fondamentales indissociables de leur vision du tourisme alternatif en Bolivie à savoir : un tourisme responsable qui implique un compromis éthique entre le voyageur et l’hôte, la Solidarité en tant que valeur de transparence dans le fonctionnement de leurs organisations, l’indépendance du réseau Tusoco et de ses membres, l’égalité entre les sexes et les générations, la répartition équitable des avantages et la protection de l’environnement.

Je soutiens le projet

+ d'infos

Contexte

La communauté paysanne de Chocaya se situe à flanc d’un parc naturel et d’un eco-camp. Les conditions de vie n’y sont pas optimales : pas d’accès aux services d’eau potable, à la gestion et ramassage des déchets, et à l’électricité dans toute la communauté.
Aujourd’hui, la communauté vit principalement de l’horticulture, développe l’agroforesterie via l’eco-camp et, depuis 2015, elle fait partie du réseau national Tusoco (tourisme social et communautaire).
Cependant, suite à un incendie en 2017, les activités de tourisme solidaire sont restées en suspens et beaucoup de jeunes sont partis de la communauté à la recherche d’un emploi stable.
Tusoco développe le tourisme solidaire pour préserver l’environnement et permettre aux 22 communautés membres du réseau de générer des revenus.
Le projet co-construit par Marie-Claire et Tusoco vise donc à redynamiser le tourisme solidaire, pour préserver le patrimoine naturel et améliorer l’autonomie de la communauté.

Activités

De début janvier à fin mars, le Pépin va participer aux activités de Tusoco, afin de préserver l’environnement et améliorer l’autonomie de la communauté de Chocaya.

3 objectifs :

1.Consolider les activités de tourisme solidaire :

  • Janvier : Formation de 6 guides et 3 gérants, réflexion sur un forfait touristique, création d’un sentier éducatif, mise en place d’une tyrolienne et aménagement du restaurant communautaire.
  • Février/mars : Sensibilisation sur l’importance du tourisme solidaire et la préservation de l’environnement, via des déplacements dans des établissements scolaires et l’organisation de visites éducatives au sein de la communauté.

2. Améliorer les revenus agricoles :

  • Achat et plantation de semences pour diversifier les revenus issus de la vente sur les marchés.
  • Mise en place d’une banque de semences pour stocker et multiplier le nombre de semences.

3. Améliorer et sensibiliser sur la gestion des déchets :

  • Fabrication de 2 containers et d’un compost pour séparer les éléments recyclables et toxiques, ainsi que les matières organiques.
  • Mise en place d’une campagne de sensibilisation au sein de l’école et de la communauté, mais également auprès de la Mairie pour obtenir le ramassage et le traitement réguliers de ces déchets.

Acteurs et actrices

La communauté paysanne de Chocaya accompagnée par
Tusoco, le partenaire du projet.

Budget

5 066,67€ dont 4 700€ financés par la collecte en ligne.