Radio Toubacouta : La voie de la jeunesse - La pépinière de la solidarité internationale

Radio Toubacouta : La voie de la jeunesse

collecte-achevee
Collectés
1825 €
Donateurs
58
Je soutiens un autre projet

« Donnons aux jeunes sénégalais une chance d'être entendus sur les sujets qui les touchent de près. »

LE PROJET EN UN COUP D'ŒIL

De début mars à mi-avril 2020, Julien s’envolera pour Toubacouta, un village de 3 000 habitants au cœur du Sénégal, pour participer à la création d’une émission de radio dédiée aux jeunes. L’objectif est d’impliquer cette population dans la vie associative locale et de lui donner la parole sur les sujets qui la touchent de près : éducation, droits de l’enfant, genre, VIH/Sida, immigration ...
Son partenaire sur place, Action Jeunesse et Environnement, a sélectionné un groupe de trente jeunes qui auront l’opportunité de faire entendre leurs avis au sein de cette nouvelle émission. Julien participera à les former à la prise de parole en public ainsi qu’à la création de contenu audio.
Ce projet a pour ambition de perdurer après le départ de Julien en inscrivant durablement cette émission sur Niombato FM, la radio communautaire où elle sera diffusée tous les mercredis à 19h00.

En vidéo

LES PROTAGONISTES

Julien Voynnet
Julien Voynnet

Enfant, Julien rêvait de devenir bénévole. Après avoir démissionné de son précédent emploi qui ne correspondait pas à ses valeurs il a décidé de réaliser son projet d’enfance ! Il est sensible à ce qui touche à la pauvreté, l’enfance et les personnes discriminées. Pour lui la solidarité devrait être une valeur inhérente à l’être humain. Il attend de son projet une avancée modeste des problématiques locales ainsi qu’une fierté personnelle d’être allé au bout de cette aventure. Pour Julien, l’engagement solidaire c’est le partage, l’humain et les rencontres.

Mariam karkarashvili
Mariam karkarashvili

D’origine Géorgienne, Mariam vit en France depuis 6 ans. Elle a rejoint la Pépinière en 2019 et a accompagné son premier Pépin quelques mois après son arrivée. Elle apprécie la dynamique de la Pépinière qui encourage ses membres à réfléchir et co-construire ensemble. Pour Mariam, la transformation sociale passe par des petites actions et par des échanges entre des personnes de tout horizon afin d’aboutir à une réflexion commune enrichissante. "Je suis consciente qu’à mon échelle je ne peux faire qu’une petite action et la Pépinière me donne la possibilité de faire plus qu’une action ponctuelle car nos projets s’inscrivent dans une vision longue avec laquelle je suis parfaitement alignée.

Action Jeunesse Environnement Action Jeunesse Environnement
Action Jeunesse Environnement Action Jeunesse Environnement

D’abord fondée au Rwanda, AJE s’est établie au Sénégal en 1997 et a maintenant son siège à Dakar. L’organisation s’inscrit dans la promotion des droits humains et des droits de l’enfant. Son action se situe dans les agendas mondiaux et nationaux avec un accent particulier sur les droits à l’éducation, la citoyenneté, genre et Vih/Sida ainsi que la compréhension entre les personnes de toutes les communautés.

+ d'infos

Contexte

Au Sénégal, l’exode rural et le manque d’accès à l’éducation sont deux problèmes toujours d’actualité. Ce mouvement massif des populations vers les villes handicape le développement économique local et rend difficile l’accès à l’emploi pour les jeunes. Sans un accès correct à l’éducation, les jeunes ne peuvent pas être sensibilisés sur les sujets qui les touchent et le taux d’analphabétisme y reste élevé : 54,6% en 2017.

Activités

Les activités du Pépin vont se concentrer sur la formation d’un groupe de trente jeunes. Voici, semaine par semaine, le déroulé de son projet :

  • Semaine 1 : Arrivée à Toubacouta, rencontre avec les membres de la radio, découverte des lieux et rencontre avec le groupe de jeunes sélectionnés.
  • Semaine 2 : Semaine de formation « prise de parole » durant laquelle deux ateliers théâtre seront organisés avec pour objectif de souder le groupe et d’apprendre à se libérer du regard des autres. S’ajouteront à cela un atelier sur l’expression orale ainsi qu’un temps d’échange sur la confiance en soi.
  • Semaine 3 : Semaine de formation « métiers de la radio » durant laquelle des ateliers dédiés seront mis en place pour apprendre à préparer une interview, préparer un débat et présenter un sujet. Cette semaine s’achèvera par un temps d’échange qui permettra de sélectionner les sujets qu’ils souhaiteront aborder à la radio.
  • Semaine 4 : Semaine de préparation au concours. Durant cette semaine les jeunes seront par groupe de deux et devront choisir un sujet et créer un contenu au choix : interview, débat ou présentation d’un sujet.
  • Semaine 5 : Les duos présenteront leurs projets au groupe de jeunes, aux membres de la radio ainsi qu’à Julien. Les meilleurs duos dans la tranche d’âge 14-17 ans et 18-25 ans pourront présenter leur projet lors de la première émission.
  • Semaine 6 : Un repas de clôture sera organisé avec les jeunes avec pour objectif d’assurer la pérennité du projet.

Acteurs et actrices

Un groupe de trente jeunes accompagné par l’ONG
AJE (Action jeunesse et Environnement), le partenaire du projet.

Budget

2752,15€ dont 2600€ financés par la cagnotte en ligne