C'est la rentrée : la Pépinière soulèvera le monde ! - La pépinière de la solidarité internationale

C’est la rentrée : la Pépinière soulèvera le monde !

Les bénévoles de la Pépinière se sont retrouvés vendredi 2 septembre aux Grands Voisins (Paris), véritable lieu d’ouverture aux porteurs de projets associatifs, culturels et solidaires. Retour sur une soirée riche en échanges entre bénévoles mais aussi avec le public présent.

Pour cette rentrée Pépinière, pas de cartable ni de crayons, mais une envie de changement. C’est ce qu’on percevait dès les premières discussions entre les membres de la Pépinière, auxquels s’étaient joints plusieurs salariés de Frères des Hommes, son directeur et président et les partenaires rwandais des associations Duhamic-Adri et Adenya , au total une vingtaine de personnes. Les discussions se sont orientées sur des grands panneaux positionnés dans la salle qui illustraient des pistes de réflexion ayant pour thème commun le changement : Qu’est-ce que je ferais si je devais changer la société ? Et si j’étais Président de la république ? Quels sont mes propos pour cette nouvelle année ? S’engager dans le processus du changement social, passer plus de temps avec les autres, prendre le temps de vivre…tout en visant à la réalisation d’un monde idéal où il y aurait plus de rêves et moins de mensonges, plus de partage et moins d’individualisme, plus d’écoute et moins de barrières, plus de solidarité et moins d’injustices. C’est ce qui est ressorti des réponses des invités qui témoignent d’une énergie et d’une volonté de s’investir surprenantes et contagieuses : donnez- lui un point d’appui et la Pépinière soulèvera le monde !

Mais les acteurs de la Pépinière ne se sont pas contentés de garder leurs réflexions pour eux et ont voulu les partager avec un plus grand nombre. Rassemblés en guise de marche ils ont donc « envahi » avec leur enthousiasme les autres espaces des Grands Voisins tout en levant leurs panneaux-étendards à la rencontre du « grand public ». L’enjeu était de familiariser les gens présents ce soir-là avec des thèmes parfois méconnus tels que le changement social à travers une approche ludique et de faire connaître le dispositif de la Pépinière. « J’ai été frappée par la richesse des échanges, on s’attendait pas à que les gens nous répondent avec tellement de facilité » a affirmé Mathilde Crétien, animatrice de la Pépinière, qui ce soir-là a participé à l’ « expédition ».

Après la réflexion, c’est l’heure de faire place à l’action. Que faire plus concrètement pour s’approcher des grands idéaux que l’équipe Pépinière a dessinés pendant cette soirée ? Les plans pour cette nouvelle année sont très ambitieux. Quatre projets de solidarité sont déjà en chantier : un groupe de porteurs de Bordeaux partira au Brésil à novembre pour travailler avec le MST, un couple s’apprête au début du 2017 à faire le tour du monde pour réaliser un reportage sur les problématiques liées à l’eau potable, au même moment un groupe parisien de quatre jeunes partira pour faire le tour du monde à vélo à la rencontre des petits entrepreneurs locaux et un groupe de trois pépins organise une collecte pour offrir une citerne aux haïtiens du MPP et sensibilise autour de l’agro-écologie. Beaucoup d’autres projets sont en cours de réflexion et une quinzaine de formations seront organisée sur les trois villes de la Pépinière pendant l’année. Les prochains rendez-vous auront lieu à Paris à octobre pour une formation sur le Genre, une formation sur les méthodes de sensibilisation et à novembre pour une formation pour les tuteurs tandis qu’à Bordeaux une formation sur l’agro-écologie va se tenir à décembre.

Partager

facebook twitter