"Water around the World", un projet à la source - La pépinière de la solidarité internationale

"Water around the World", un projet à la source

« Water around the World », c’est le projet mené par Pauline Morélon et Clément Locquet pendant 18 mois à travers 22 pays avec comme intention de donner de la visibilité aux ONG locales qui travaillent pour l’accès à l’eau par le biais d’articles et de vidéos.

C’est en 2015 que l’aventure « Water around the World » débute. À ce moment-là, Pauline et Clément travaillent depuis peu. Ce passage dans la vie active amène le couple à se questionner sur la portée de leurs actions, souhaitant leur « donner du sens ».

Le choix de cette thématique était pour eux une évidence : Reconnu comme droit humain fondamental, l’accès à l’eau potable est « le moteur d’un cercle vertueux capable d’entraîner l’application de tous les autres droits » avancent-ils. Pourtant, près de 780 millions d’individus n’auraient toujours pas accès à une source d’eau saine. Participer à faire de ce droit une réalité effective, voilà l’essence même de leur engagement.

"La Pépinière de la Solidarité Internationale a été la première association à nous faire confiance"

La préparation de leur projet n’était pas de tout repos. Juristes de formation, n’étant ni spécialisés dans l’hydraulique, ni réalisateurs, Pauline et Clément nous confient que peu de personnes croyaient en leur entreprise car ils n’étaient pas considérés comme légitimes. Le couple ne perd pas espoir : « Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas des spécialistes dans l’eau que cela va déterminer notre manière de vivre et notre manière d’être  » rétorquent t-ils. Ils entendent alors parler de la Pépinière et décident de devenir pépins. « La Pépinière de la Solidarité Internationale a été la première association à nous faire confiance et la première à croire en notre projet » déclare Clément. « Ils ont cru à notre projet et nous ont donné confiance en nous » renchérit Pauline. Avec l’aide de leur tutrice, Éléonore Kubik, ainsi que des formations dispensées par l’équipe de la Pépinière, le projet se concrétise, et le 27 Janvier 2017, Pauline et Clément décollent pour la Slovaquie, première étape de leur voyage à travers les initiatives des associations spécialisées dans l’accès à l’eau potable.

18 mois plus tard, Pauline et Clément sont de retour en France, mais leur engagement ne s’arrête pas à la porte de l’avion pour autant. Ils ambitionnent désormais de devenir un relai pour les associations qu’ils ont rencontrées afin de mettre en lumière leurs pratiques innovantes et de créer un réseau permettant à ces acteurs de travailler à l’unisson. En parallèle, ces deux Pépins, pour qui l’eau représente ce qu’il y a de plus commun en ce monde, continuent encore et toujours à sensibiliser sur l’enjeu fondamental qu’est l’accès et la préservation de cette ressource vitale.

Partager

facebook twitter

à consulter